Cellulite : 4 règles alimentaires pour l'éviter | CoachClub by Move Your Fit
Restons en contact !
Écrivez-nous à l'adresse :
service-clients@coachclub.com

Les 4 règles alimentaires anti-cellulite

Pour faire la peau à la cellulite,
inutile de se mettre à la diète

Pour éviter la cellulite, il suffit de respecter quelques règles simples. 

Règle n°1  On mange sainement
Sélectionner les bons aliments reste l’étape incontournable pour limiter l’apparition ou le développement de la cellulite. Le but : éviter la rétention d’eau et la fabrication de gras. Comment ? En privilégiant les plats faits maison à base de fruits et légumes, et en mangeant moins de préparations industrielles. Vous accumulerez ainsi moins de toxines dans les cellules graisseuses. Ne perdez pas de vue les protéines essentielles pour autant. Notre conseil : consommez des viandes maigres comme le poulet, le thon ou la dinde.

Règle n°2  On réduit la caféine
Mauvaise nouvelle pour les accros à la caféine : cette substance a pour inconvénient principal de freiner la circulation lymphatique et l’élimination des toxines. Elle favorise donc la cellulite. Le café, le thé et le chocolat sont des boissons agréables et réconfortantes, mais qui contiennent de la caféine. Il convient donc d’en diminuer la consommation. Adieu les 5 expressos par jour, place aux infusions !

Règle n°3  On choisit les « bons gras » et on supprime le sucre
Il ne s’agit pas de bannir complètement ces aliments de votre alimentation mais de les réduire au maximum. Le sucre raffiné, plus ou moins blanc, est dépourvu de nutriments. Pour le digérer, l’organisme va puiser dans ses réserves de vitamines B. Cerise sur le gâteau, les sucres rapides se transforment en graisses et amplifient l’apparition de la cellulite. Quant aux matières grasses, mieux vaut privilégier les huiles première pression à froid (olives, noix…), riches en oméga 3 qui jouent un rôle favorable pour le déstockage des adipocytes.

Règle n°4  On mise sur des aliments qui améliorent la digestion
Si les toxines ne sont pas éliminées par le côlon, elles peuvent affecter des organes comme le foie et enrayer leur fonctionnement. L’apport en fibres, assuré par la consommation d’au moins 5 fruits et légumes par jour, et une hydratation importante, vont favoriser une bonne digestion et par conséquent aider à éliminer les toxines.

Author avatar
alex@hoc