Sommeil : comment bien dormir | CoachClub by Move Your Fit
Restons en contact !
Écrivez-nous à l'adresse :
service-clients@coachclub.com

Sommeil : 5 conseils pour mieux dormir

Votre sommeil ne vous apporte pas satisfaction ? Vos phases d’endormissement se révèlent laborieuses ?

Consultez nos bonnes pratiques pour un sommeil vraiment réparateur.

 

On réserve son lit au sommeil

Vous adorez regarder des films ou des séries dans votre chambre à coucher ? Vous aimez grignoter allongé sur votre lit, tout en consultant votre tablette ou votre ordinateur posé sur vos cuisses ? N’oubliez pas que la pièce où vous dormez est avant tout dédiée au repos. Attention aux activités qui peuvent rendre vos phases d’endormissement plus difficiles. Si un problème ou un souci vous préoccupe juste avant le coucher, inscrivez-le par écrit et déposez ce papier ailleurs dans la maison. Vous vous en occuperez le lendemain. Inutile que cette contrariété vous obsède toute la nuit.

On se crée une chambre « sanctuaire »

La pièce où vous dormez doit être un lieu agréable, tranquille, cosy et peu éclairé. Ecran de veille, voyant rouge de la télévision, bruit des aiguilles d’une horloge… la moindre source sonore ou lumineuse peut perturber votre repos. Favorisez une atmosphère bénéfique au repos : installez des volets ou des rideaux opaques. Faites bien attention au réglage de vos radiateurs : la température ne doit pas être trop élevée. Au risque, sinon, de mettre du temps à trouver le sommeil.

On ne néglige pas le dîner

On connaît tous la phrase : « Qui dort dîne ». Respectez cette maxime ! Un ventre vide aura du mal à trouver le sommeil. Mais attention aux excès. Les diners copieux peuvent induire une mauvaise digestion ou des remontées acides. Si vous consommez votre repas tard, allongez-vous sur le flanc gauche pour mieux dormir. Cette posture est la mieux adaptée à la digestion : l’estomac est situé à gauche et l’œsophage y conduit les aliments par la droite.

On y va mollo sur la caféine

Bon à savoir : votre corps met jusqu’à 14 heures à éliminer la caféine. Ainsi, un café absorbé au déjeuner peut perturber votre repos nocturne. Il est donc préférable de ne pas boire de café dans les 4 à 6 heures qui précèdent votre coucher. Si vous pensez avoir un peu abusé sur le café, voici un bon moyen d’atténuer ses répercussions sur votre sommeil : il suffit de consommer du pain ou quelques petits gâteaux.

On met le holà sur l’alcool

Si l’alcool peut aider à s’endormir, une fois éliminé par votre corps, il entraîne des manifestations qui gênent le repos : mauvais rêves, sudation, migraines… Pour atténuer ces effets néfastes, absorbez un verre d’eau pour chaque verre d’alcool consommé.

Author avatar
alex@hoc
Offre d'essai 1€ - Coaching sportif en ligne